Lieux à ne pas manquer si vous venez à Girona

À l’Est de la péninsule ibérique et à seulement quelques kilomètres de la frontière française, Girona est sans doute l’une des plus belles villes parmi les moins connues d’Espagne. Un mélange fascinant où l’on retrouve une nature débordante, un centre historique bucolique et un patrimoine historique très riche qui vaut vraiment le détour.

Flâner dans le quartier Barri Vell de Girona vous entraîne immédiatement dans un voyage dans le temps. Les petites rues, les bâtiments anciens, les traces indélébiles d’un passé très riche et la tranquillité donnent un charme tout particulier à cette petite ville au passé chargé d’histoire. Si vous voulez visiter une ville fascinante, réservez une chambre dans un hôtel pas cher à Girona et vous pourrez découvrir en toute tranquillité tous les secrets et les merveilles de cette ville.

Une ville méditerranéenne avec un passé très riche

Fondée par les romains aux environs de l’an 77 avant JC et baptisée alors Gerunda, les traces de cet empire, celles laissées par les musulmans après la conquête et plus tard par les carolingiens, ont marqué cette ville au passé grandiose que l’on peut observer encore aujourd’hui dans de nombreux endroits. Mais ce n’est qu’au XVe siècle que la ville a commencé à croître et à abandonner cet aspect rural qui l’éclipsait derrière d’autres villes de la vieille Espagne. Aujourd’hui, elle possède des lieux à voir absolument sans avoir besoin d’un gros budget, surtout si vous réservez une chambre dans un hôtel pas cher à Girona avec Sidorme.

Le fleuve Onyar est le cours d’eau principal de la ville et la sépare en deux parties unies par plus de onze ponts dont l’un des plus célèbres est le pont Eiffel. Bien évidemment, il doit son nom à Gustave Eiffel qui construisit ce pont en 1876, plus d’une décennie avant de construire la Tour Eiffel de Paris.

Le pont Sant Feliu est le plus moderne et relie le quartier Ensanche avec le centre historique qui possède de nombreux endroits à visiter. Soulignons, entre autres, la cathédrale Santa Maria, construite entre le XIe et le XVIIIe siècle, mélange de trois styles différents : le baroque, le gothique et le style roman ; les restes des très vieilles murailles construites à l’époque médiévale pour protéger la ville des sièges étrangers ; les constructions civiles importantes telles que la Maison de l’Arcadia et le palais épiscopal ou encore les bâtimentes religieux d’une valeur incalculable tels que le monastère roman de San Pedro de Galligans, la chapelle de San Nicolas ou la basilique de San Felix. La Maison Pastors, bâtiment de style Renaissance qui abrite actuellement le palais de justice, et la Pia Almoina, se trouvent également sur la place de la cathédrale.

Les maisons de l’Onyar et le quartier judéo-médiéval de Girona

Les maisons de l'Onyar de Girona

Réserver une chambre dans un hôtel pas cher à Girona et découvrir cette ville catalane signifie obligatoirement admirer l’un de ses paysages les plus célèbres : les maisons de l’Onyar. Il s’agit d’un ensemble de bâtiments qui suivent une ligne de couleur conçue par Enric Ansesa, Jaume Faixo et les architectes Josep Fuses et Joan M. Viader au cours du siècle dernier et qui offrent une image bucolique et charismatique de cette ville méditerranéenne.

En venant à Girona, il ne faut pas non plus oublier de visiter le quartier juif, considéré comme l’un de centres urbains judéo-médiévaux parmi les mieux conservés. Aujourd’hui, l’ancienne synagogue a été transformée en un centre d’étude et accueille le Centre Bonastruc Ça Porta et le musée de l’histoire juive. Une importante communauté juive vivait confinée dans ce quartier au XVe siècle. En poursuivant la promenade, on tombe sur le quartier appelé Barri Vell où se trouvent les tours Julia et Cornelia, les bains arabes, qui malgré leur nom, sont des bains construits par les chrétiens et de style roman.

Pour terminer notre liste de lieux qu’il faut absolument visiter à Girona, soulignons la Rambla de la Liberté construite pendant la seconde moitié du XIXe siècle, la place de l’Indépendance dans le quartier historique du Mercadal, le bâtiment de la poste, le palais épiscopal ou encore l’hôpital de Santa Caterina, l’un des joyaux architectoniques de la ville construit au XVIIe siècle.

Girona est une ville au passé très riche qui offre au présent un important patrimoine historique digne d’admiration.

Author description

sidorme-user

About the author: